Fantasmes autour de la fessée

Le blog d'isabelle183

 

Journée sans culotte

Chiche ou pas chiche ?

 Question qui me pose une bonne copine qui souhaite avant tout donner du piment à son couple qui bat un peu de l’aile. Certes, son compagnon est un « homme bien » sous toutes les coutures, mais il semble fortement négliger sa petite dame. J’en ai parlé à mon homme qui réfléchit pendant un court instant avant de prononcer son verdict dans un langage d’initiés :

 Celui qui fait du jogging tout le temps ?

 En gros mon homme part du principe que les hommes avec une préférence pour les sports d’endurance négligent souvent leurs dames qui pendant le temps de l’entraînement… je ne fais pas un dessin. Mes observations semblent confirmer ses dires. En « bonne copine » je suis au courant de beaucoup de choses dont le monsieur ne se doute pas pour le moins du monde.

Ce matin, la journée sans culotte devient prétexte pour que je me prononce sur la présentation de ma copine. Car son homme n’aime pas la vulgarité. Voila qui tombe bien, le mien non plus n’aime pas la vulgarité.

 Seulement il ne confond pas vulgarité (qui suppose un regard de la société) avec une attitude dans l’intimité du couple.

 Se donner provocante par un comportement ou une présentation lui semble du bon enfant quand il s’agit de donner du désir à son partenaire. En pratique , inspiré par son monde fantasmatique c’est plus complexe :

 Une fille bien éduquée ne montre pas sa culotte et encore moins elle ne se montre pas sans culotte !

 Sinon…ben, c’est pan-pan cucul. On ne badine pas avec les bonnes manières à la maison. Quand j’ai rencontré mon homme je faisais du « sans culotte » en toute insouciance. Puis j’ai appris qu’il existe un phénomène de perversité transmissible. Bien explicable au fond, car il s’agit d’une réactivation d’un contenu refoulé. Alors depuis quand je me promène sans culotte je me trouve exposée à un frisson constant espérant que cette audace soit découverte et sanctionnée par une claquante fessée. Il en va donc de soi que cette « journée sans culotte » me procure une belle émotion.

 Chiche !

 Sans hésitation ! Ma bonne copine est chiche aussi. Elle mettra une jupe très courte une fois revenue à la maison, car son mari n’a pas cette compulsion de vérifier sous ses jupes comme mon homme…

 Monsieur a écouté attentivement ces histoires de filles.

 J’ai envie de me mettre derrière la fenêtre pour pister si son homme va passer comme d’habitude. Qu’en penses-tu ?

 Pas si vite jeune dame. Tu crois que je vais passer sur ton oubli de culotte sans agir…

PS :Depuis ce jour, chez ma copine les choses sont en train de changer. Voila qui est encourageant. Avant elle était fan de ticket de métro. Mon intégral lui a donné des idées. Petit coup de cire qui a engendré des miracles. Il paraît que Monsieur ait raté plus d’une fois son jogging parce que sa langue le démange…

Dans : Sans culotte
Par isabelle183
Le 19 juillet 2017
A 21 h 36 min
Commentaires : 0
 
 
 

Eurolive gratuit |
Stephanielaplusblonde |
Michelwebred |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Resilles et talons
| SOFEETISH
| Douces Rondeurs