Fantasmes autour de la fessée

Le blog d'isabelle183

 
  • Accueil
  • > Mauvaise surprise en balade

Mauvaise surprise en balade

Du risque de porter un short trop court

Malgré notre faible pour une élégance plutôt bgbg glamour d’un autre âge (avec cravate obligatoire pour le monsieur !), nous sommes dans notre vie quotidienne très jeans. Déjà parce que nous portions tous les deux des jeans de la même marque le jour de notre rencontre. Monsieur fut instantanément séduit par l’insolante garçonne que je suis sans oublier de remarquer mon potentiel de Barbie. J’entends par-là moins une prédisposition physique, mais une passion décomplexée pour le monde girlie. Comme Barbie je semble être née avec un sourire sur le visage que les mauvaises langues qualifient de bêtasse. Pourtant le sourire ouvre selon mes expériences facilement les portes et laisse chez la plupart des personnes une agréable impression.

Quant à Monsieur je fus séduite par son physique de Mad Max avec des jambes interminables et des fesses de plus ferme. Puis son grain de folie, favorable à la réalisation de fantasmes inavouables.

J’ai vite compris son penchant pour remettre une insolente garçonne dans le droit chemin.

S’ajoute un discours qui va parfaitement avec et qui même presque 20ans plus tard ne cesse de me faire rire. Quand il s’emporte à cause de la dépravation des mœurs chez bien de jeunes dames ou encore de leur manière de provoquer – que dis-je – harceler par leurs comportements inadmissibles. Bref il a su – sans le moindre effort – réveiller la vilaine fille en moi qui ne rêvait que de le »harceler ». En mettant des tenues osées ou encore en défaisant effrontément sa braguette dans les assesseurs ou en voiture.

C’est ainsi que nous sommes partis un jour pour une randonnée en montagne. J’ai choisi un short encore plus court que les précédents et au lieu de se contenter de me menacer d’une copieuse fessée pour le soir, j’y ai eu droit en pleine nature. Il a pris tout son temps pour déboutonner mon short, puis de le baisser. Sans oublier une remarque sur…

le port du string qui est en soi raison suffisante pour une sévère fessée !

J’aurais mieux fait de me taire et ne pas le traiter de vieux schnock qui ne tolère que les horribles culottes en coton blanc. Que j’ai dû d’ailleurs porter pendant des semaines à la suite de cet incident. Bref j’ai eu droit à une mémorable séance de fessée cul nu qui m’a laissée dans un état secondaire avec un derrière en feux et un entrejambe de plus coquin, comme fraîchement lustrée. J’ai appris en passant les joies de faire du coin en pleine nature pour donner de l’air à mon coup de soleil éducatif. Puis après excuses pour mon audace, j’ai pu regagner mon short. La suite de la journée s’est passé dans la bonne humeur. Me fesser rend Monsieur très bavard et je me suis régalée de ses anecdotes. Apparemment en cet après-midi ensoleillé la bonne humeur était à l’ordre du jour. Étant très lente en montagne, nous fûmes doublés à mainte reprises par des marcheurs pour le moins que l’on puisse dire guilleret. Trouvant cela à force fort étrange, je me suis tournée vers mon chéri pour lui demander s’il y avait un rapport avec le manque d’oxygéné un altitude.

Pas besoin de chercher la complication, isabelle. Il suffit que tu regardes ce soir tes fesses dans une glace !

Effectivement ! Depuis je me méfie des shorts trop courts qui ne cachent rien…

Dans :
Par isabelle183
Le 10 juillet 2017
A 21 h 28 min
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Eurolive gratuit |
Stephanielaplusblonde |
Michelwebred |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Resilles et talons
| SOFEETISH
| Douces Rondeurs